Est-il bon de tout raconter à son partenaire ?

Un couple sain se raconte une majeure partie de choses à partager. Si vous ne partagez rien avec votre partenaire, c’est que vous êtes sur une relation à court terme.

Je trouve que la question est mal posée, mais comme c’est comme ça qu’on me la pose habituellement je vais y répondre tel quel.

Pourquoi elle est mal posée ?

Parce que la question du partage n’est pas ce qui définit si un couple est sain ou non. Si je vous dis qu’un couple qui partage tout c’est formidable (et ce n’est pas ce que je vais vous répondre), et que vous vivez dans un couple qui partage tout, votre couple pourrait ne pas être sain.

Pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le partage. J’ai vu un couple récemment qui se raconte tout et qui partage énormément de choses, mais chacun essaie de rendre l’autre jaloux dès lors que l’un d’eux se retrouve à « seul » à l’extérieur avec son cercle social.

J’en vois d’autres qui sont dans un jugement moralisateur de certaines actions de leur moitié (qui résultent simplement des goûts et des couleurs…). Ce sont des exemples de couples qui ne sont pas sain, quand bien même ils se racontent tout.

Qu’est ce que je dois raconter à ma copine ?

Tout raconter a sa copine

Les relations à court terme sont généralement mal abordées par beaucoup de gens puisque certains souhaitent partager beaucoup de temps avec le partenaire… Non, on partage une majeure partie de choses avec une relation sérieuse et on en passe moins avec une relation à court terme. Pourquoi ?

  • Concernant les relations longues c’est parce que l’attraction du début va petit à petit s’étioler dans le temps, à ce moment-là si vousne racontez rien et vous n’avez rien à partager avec votre moitié, si vous n’aimez pas passer du temps avec cette personne ou encore si vous n’avez pas de projets à long terme, votre relation est déjà condamnée.
  • Concernant les relations courtes c’est pour éviter qu’il y ait méprise et finalement souffrance. À partir du moment où il est clair pour les deux personnes que c’est une relation courte, la relation est à traiter comme elle se doit : comme une relation qui ne durera pas dans le temps. 

Dosez votre investissement en temps et en sentiment pour passer de bons moments dans cette relation éphémère, sans avoir à vous dire que vous regrettez que ça ne dure pas ou que l’autre se pose la même question.

Remarque: Je ne parle dans ce cas des détails qui ne doivent pas être partagés entre partenaires comme les anecdotes avec son ex ou les aventures que vous avez eu, cela peut ruiner la confiance qu’il y a entre vous.

Donc certaines choses ne peuvent être racontées qu’à nos amis, d’autres avec notre copines, et d’autres qu’on ne racontent à personne et qu’on garde secret.

Evitez de trop raconter pour ne pas tomber dans ce piège

J’ai un exemple en tête : un homme qui un jour m’a dit ne pas comprendre que la fille lui reproche la rupture, parce qu’il lui avait dit que ce serait du court terme.

Seulement il s’est livré comme jamais, lui raconté tout sur sa vie privé, a partagé des choses très intime avec elle et l’a même présenté à son cercle social… Conséquence la fille a navigué dans le doute et lui a proposé vainement de modifier la durée de relation en quelque chose d’indéterminé.

Elle lui a reproché de jouer avec elle, lui disant qu’il était ambigu dans ses intentions, en lui présentant ses proches et en lui disant apprécier passer beaucoup de temps avec elle. Elle y a pris goût pour rien… Vous auriez raison de me répondre que la fille aurait dû se protéger en restant distante, mais le point que je veux soulever ici c’est qu’il faut respecter les paramètres de chaque relation pour éviter les problèmes.

Passé cette digression revenons-en à notre couple et qu’est ce qui doit se raconter.

Au delà du temps passé ensemble, qui doit être en nombre et qualitatif (rangez-moi ce foutu portable!), un couple fonctionnel sait également accepter que l’autre partage des choses à l’extérieur du couple (parler de foot entre potes par exemple plutôt qu’avec sa copine qui n’apprécie pas particulièrement) et accepter que chacun ait un peu de temps pour lui (faire de l’équitation pour madame, par exemple, parce que c’est sa passion et qu’elle doit garder ce temps pour elle).

Et ce n’est pas parce que vous racontez à votre copine que vous l’avez trompé ou qu’une personne vous drague qu’elle va obligatoirement être compréhensive et vous pardonner. Gardez ce genre de détails pour vous et essayez de rectifier votre erreur.

C’est quoi un couple sain alors ?

Partage entre couple

En plus de se raconter les détails de la vie à votre partenaire si vous voulez que votre couple dure le plus longtemps possible, vous devez respecter certaines règles primordiales.

Quand on parle de sain/sanitaire on fait référence a quelque chose qui fonctionne bien. Ce qui fait qu’un couple fonctionne bien c’est déjà dans le fait de respecter l’autre en tant qu’individu.

Ça peut vous paraitre évident, mais les faits montrent autre chose. Le nombre de fois où j’ai entendu ou lu « il ou elle m’interdit de »… La gravité de cette phrase est assez parlante.

Normalement on interdit des choses aux enfants parce qu’ils n’ont pas le recul suffisant pour jauger une situation et qu’on est leur tuteur légal. Ici non on parle de relations entre adultes.

C’est un exemple qui montre qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour qu’il y ait plus de respect pour chaque individu qui compose le couple. Je vais même aller plus loin, il faut laisser de l’espace a l’autre. Je ne vous dit pas de repousser cette personne pour l’obliger à en prendre, je vous dis de l’inciter à avoir une vie en dehors du couple.

Incitez-la à vivre ou poursuivre ses passions ou ses rêves. Si elle aime la danse, incitez-la à s’inscrire et en faire 4 heures par semaine. Ce sera bénéfique pour vous deux.

Au delà du respect, un couple sain sait aussi gérer les conflits. On n’est jamais 100% d’accord avec quelqu’un, qu’elle soit plus ou moins proche de soi.

Donc être en conflit c’est normal et naturel. Mais plus que le fond, il y a la manière d’être en conflit. Et la seule qui soit acceptable, c’est le conflit de manière pacifique. On exprime toujours sa désapprobation si quelque chose ne nous va pas, et on le fait calmement, de manière dépassionnée, claire et précise.

On ne s’énerve pas, on ne parle pas d’un autre sujet qu’on n’avait pas abordé une autre fois et qui n’a rien à voir avec le sujet de départ, on ne se plaint pas pendant des heures, etc. Tout ça ce sont les symptômes d’un couple qui n’est pas sain.

Alors n’oubliez jamais que VOUS avez choisi votre moitié, personne ne vous l’a imposé, et vous l’aimez. Alors pensez-y et pensez aussi au bien-être de chacun. Si quand il y a un problème, et que vous devez le raconter à votre partenaire, il est exposé calmement et précisément tout le monde va avancer tranquillement.  Si vous avez ça, vous avez un couple sain.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *