J’ai testé Tinder! critiques et avis

Vous le savez déjà, ici on aime les sites de rencontres. Donc pour vous aider à faire vos choix on va TOUS les tester pour vous. Ce qui va prendre des années puisqu’il y a plus de 2000 sites de rencontres!

Le site a donc de longues années devant lui. Bref! On va tester pour cette fois l’application de rencontres à la mode : Tinder.

Véritable phénomène depuis son arrivée en 2013, il se démarque par la simplicité de son concept et surtout la rapidité et la pertinence supposée des matchs.

C’est votre serviteur en personne qui l’a testé. Je vous livre mon expérience, ma critique et mon avis après un mois d’utilisation.

Présentation de Tinder

Détenue par Match Group filiale de IAC (Meetic, Match.com ou encore OkCupid), Tinder est lancé en 2012 dans le but de créer des rencontres simplement.

Dès la première année c’est un succès et l’application, grandement inspirée par Grindr, va s’imposer comme l’une des plus populaires parmi les jeunes.

Le principe est simple, des profils vous sont proposés, en fonction de quelques critères (on va y revenir) comme la taille ou la localisation, et pour chacun d’eux vous décidez s’ils vous plaisent ou non.

On balaye son écran (ou swipe) vers la gauche si on n’est pas intéressé et vers la droite si on l’est. Dès l’instant où l’intérêt est réciproque, les deux personnes peuvent interagir en s’envoyant des messages.

Davantage pensé pour rencontrer des inconnus hors de son réseau, il est vu aujourd’hui par le grand public comme une application visant à trouver l’amour. Que vaut donc le grand Tinder aux 80 millions d’utilisateurs dans 190 pays ? Pour ça on va poser les questions courantes :

  • Est-ce que cette application est bien et fiable
  • On peut faire des rencontres de qualité
  • Est-ce que l’application est apte à la séduction pour former un couple

Le test de Tinder 2024

Commençons par la base. Qu’est-ce que je cherche sur un site de rencontres ?

Toutes les filles ne m’intéressent pas. Déjà une fille entre 1m65 et 1m75, non fumeuse, qui a des rondeurs et des passions, dont l’âge se situerait entre 25 et 35 ans.

Voilà pour les fondamentaux, tout le reste est facultatif. Ici on a déjà un problème, vous n’avez pas la possibilité de choisir une fille en fonction de ses formes, ni en fonction de ses addictions (tabac en l’occurrence).

1. Accueil

Page d'accueil Tinder

Bien sûr dès votre arrivée, vous serez enjoint de vous inscrire pour profiter de l’application.

Soit via Facebook, soit via son numéro de téléphone. J’opte pour cette dernière option.

Je remplis mon profil avec la description, ma photo de profil et j’entre mes critères de recherches en fonction de la localisation, l’âge et la taille. Rien de plus. C’est rapide et on entre directement dans le vif du sujet.

2. Abonnements et prix

Prix abonnement tinder
Tinder +Tinder GoldTinder Platinium
Supprimer la publicitéouiouioui
Likes illimitésouiouioui
Retours illimitésouiouioui
Choisir la localisationouiouioui
Voir qui vous likeouioui
Meilleurs choixouioui
Likes prioritairesoui
Envoyer message avant matchoui
Voir les likes envoyésoui
1 Boost par moisouioui
Super likesouioui
Prix9,99€14,99€32,99€

Parlons maintenant du prix de l’abonnement.

Il y a 3 offres :

  • Tinder + 
  • Tinder Gold
  • Tinder Platinium

Quelle différence entre les deux?

A première vue le prix et l’option « Like you ». Cette option consiste à savoir qui aime son profil. Quand vous êtes sur l’application, vous ne savez pas qui aime votre profil ou non.

Vous ne le savez que lorsqu’il y a match. Mais avec cette option vous pouvez savoir qui a « liké » votre profil. Pour le reste les options sont identiques (corrigez-moi dans les commentaires si je me trompe). Voyons dans les détails ces options :

  • Like illimités (Vous pouvez swiper à droite en illimité)

Comme on va le voir plus bas, si vous appliquez la technique qui consiste à vouloir matcher tout le monde, cette option a un intérêt. Vous augmentez vos chances de match, mais bien sûr il faut être peu regardant sur les filles proposées. Ayant des goûts précis, cette option ne me servira pas.

  • Contrôler votre profil (limiter les informations qu’on veut montrer de soi)

Pour le peu d’informations qu’on peut donner est-ce vraiment utile? Je ne l’ai pas utilisé pour ma part.

  • Passez avant tout le monde (être vu en priorité par les filles de l’endroit ou on se situe pendant 30 mn)

Le fameux boost. Je teste cette option plus bas dans cet article. Il faut savoir que l’abonnement vous donne un seul boost par mois. Si vous en voulez d’autres, il faudra les acheter! Combien? Le boost coûte 6.49€, 5 boosts 26.95€ et 10 boosts 42.9€.

Vu les résultats décrits plus bas, autant dire que c’est une gageure.

  • Retours en arrière illimités (permission de revenir en arrière sur un profil pour swiper de nouveau)

Option utile, même si j’ai dû me tromper que 2 fois. Je précise cependant que vous ne pouvez pas revenir en arrière indéfiniment. Ce n’est valable que pour le dernier profil swipé.

  • Swiper dans le monde entier (tout est dans le titre)

Je suppose que cette option se veut utile si on se balade dans des pays autour de la France (en tout cas européen). Si je n’ai pas de réseau à Los Angeles, est-ce vraiment utile? N’étant pas un expert, je pose la question. Je n’ai pas testé cette option mais si quelqu’un l’a fait, son retour serait intéressant.

  • 5 super like par jour (les super likes triplent vos chances d’obtenir des matches)

Je n’ai pas compris réellement la différence entre un « like » et un « super like ». Puisqu’on en a 5 par jours, je suppose que c’est au dessus du like classique. Je n’aime pas le « super like » car j’ai l’impression de perdre de la valeur en en donnant trop à celle qui le reçoit.

Maintenant que les options sont présentées, c’est parti pour la rigolade et les nouvelles rencontres!

J’ai pris la formule Gold à 16.99€ pour ce test.

Attention au renouvellement automatique comme sur Adopte un mec.

3. La simplicité, le point fort de Tinder

Me voilà face aux profils proposés par Tinder et au bout d’une minute… je suis très déçu.

C’était sûr. Très peu de filles entrent dans mes critères de beauté. Je passe mon temps à swiper à gauche et je me lasse très vite de cette opération. J’arrête et je vais faire autre chose.

Ce qui vous fait revenir c’est l’espoir. Celui d’enfin rencontrer quelqu’un qui pourrait vous convenir. Je reviens quelques heures après et j’ai plusieurs demandes.

Mais rien dans mes critères. Elles plairaient physiquement à la plupart des hommes car elles sont minces mais pas à moi, donc je refuse.

Bon il faut bien que je converse avec quelques demoiselles, donc j’en accepte une ou deux. Pas les meilleures… Les conversations ne sont pas dynamiques et les filles ennuyeuses à mourir.

Ce n’est pas une critique à Tinder, mais ils pourraient proposer quelques conseils basiques pour converser comme simplement relancer la conversation (oui mesdames une conversation se fait à deux, pas une personne qui pose des questions et l’autre qui se cache derrière « je ne sais pas quoi dire »).

Au final à part une exception, toutes les autres ont été des conversations superficielles (une quinzaine).

On va tester maintenant l’option Boost.

Elle permet d’après Tinder d’avoir son profil proposé en priorité autour de soi pendant 30 minutes.

Effectivement je me retrouve inondé de propositions en très peu de temps. Donc ça marche.

Sauf qu’à chaque fois, la plupart des conversations que je mène avec les filles issues du boost, ne mènent à rien. Profils suspects, absence de réponses, matchs annulés… En plus du fait qu’elles ne me correspondent pas du tout, le boost ne m’a rien apporté de plus que… du monde.

Pas des filles susceptibles de m’intéresser, juste des filles. Pour 7 matchs par boost, à chaque fois il n’est resté qu’une fille, voire aucune!

4. Photos avec filtre autorisées

Les filles qui utilisent des filtres font fausse route. #illusion

Je sors de mes critères pour analyser les profils qui me sont proposés. Premier point qui me choque, il n’y a aucune modération concernant les photos!

Les filtres sont acceptés, on peut mettre une photo même si on n’est pas dessus (animaux, paysages…) ou une photo de groupe! Et les filles s’en donnent à cœur joie!

Résultat, on laisse faire les utilisateurs pour des rendus catastrophiques. Les photos Instagram, que l’on peut importer à son profil, n’y changent rien. Photos de pieds, de paysages, tête de lapin, filtre pour s’embellir…

Si je veux voir Passe-partout je regarde Fort Boyard, c’est la fille que je veux voir… Droite pour voir si j’aime sa silhouette

Elle n’est pas venue faire des rencontres. Autrement on ne poste pas ce type de photos.

Sinon elles mettent une photo mais qu’une seule, où l’on voit sa tête en gros plan pour cacher le reste (peur de déplaire alors qu’il y a un public pour chaque corps féminin?) si ce n’est pas celle avec le téléphone devant sa tête.

Quelques exceptions font plaisir avec des filles qui ont fait l’effort de prendre de belles photos où on les voit entièrement, sans selfie ou sans filtres pour tricher…

Simple et sans artifices autres qu’un maquillage léger. C’est ça qu’on veut voir. Avec une photo en entier pour voir la silhouette

Certes je savais déjà que les filles du quotidien étaient de piètres séductrices (pour la majorité), mais le site n’aide pas à corriger leurs erreurs ce qui va se confirmer dans la description. C’est simple, il n’y a rien du tout. De temps en temps un redondant « pas de plan cul » ou « sérieux uniquement »…

Pour résumer on a donc des photos truquées sur Tinder (voir rencontre plus bas), une description absente et on ne sait même pas ce qu’elles recherchent (comme type de mec). Au moment de discuter avec elles, vous n’avez pas beaucoup d’éléments et à moins de s’y connaître en séduction, vous allez mouliner!

5. Les filles sont sur Tinder sans aucune conviction

Profil femmes

Au bout de deux semaines, il me vient une impression. Celle que les femmes qui sont sur cette application ne sont pas là pour faire des rencontres (sérieuses ou non) mais pour flatter leur ego.

Ce qui expliquerait leur comportement, leurs profils superficiels et les échanges qui le sont tout autant. Si tu es très mince (ou l’inverse) pourquoi tu te sens obligée de cacher ton corps alors qu’il y a des hommes qui n’aiment que ce type de femmes?

Pourquoi tu te sens obligée de tricher sur ton visage alors que tu vas générer de la déception lors de la rencontre, car en vrai tu ne ressembles pas à tes photos?

Entre ça et les échanges tout aussi superficiels que leur profil et le fait que je tombe rarement sur mon type de fille, je me dis que je n’ai rien à faire là.

Une autre fille est attirée par mon profil, une fois de plus, pas du tout mon style mais elle met sur son profil qu’elle est partante pour juste de l’amitié. Du coup je lui écris pour lui dire que je ne suis intéressé que pour l’amitié. Elle me supprime illico! Je décide de faire une pause de quelques jours.

À mon retour, j’ai des matchs et des messages. Des filles plus ou moins dans mes critères mais c’est difficile à savoir, on ne voit pas leur silhouette pour la plupart et surtout, impossible de savoir si elles fument ou non je le rappelle.

Sur ces matchs c’est du 50/50 femmes noires, femmes blanches, les autres apparaissent très peu en proposition ou en match. Si vous les préférez maghrébines et il y en a, armez vous de patience.

Avec 3 d’entre elles les choses avancent bien.

6. Les options sont limitées

Je discute avec quelques personnes qui sont passées par Tinder et certains ont pour technique d’accepter tout le monde et de gérer après les retours!

Ils me disent obtenir des résultats comme ça. Je ne le ferais pas, je garde ma ligne de conduite pour une meilleure expérience, plus réelle. Accepter tout le monde c’est accepter n’importe qui et j’ai des critères. Toutes les filles ne m’intéressent pas.

Revenons aux 3. L’une d’entre elles montre un plus grand intérêt du coup on convient de se voir pour un premier date.

Et à ma grande surprise, elle ne ressemble pas vraiment aux photos que j’ai vu d’elle. J’en étais sûr de ça. Pourtant quand je lui avais demandé si elle utilisait un filtre elle m’avait dit non.

Au moment de lui dire bonjour, je suis un peu énervé par cette petite imposture mais je reste souriant. Pour le reste elle remplissait bien les critères. Le rendez-vous se passe bien, sans qu’il se passe quoi que ce soit (c’était pas mon but) elle me dit qu’elle a bien aimé et on reste en contact après.

7. Le bilan de mon test de Tinder ?

Je n’ai pas vraiment compté mais pour un mois j’ai obtenu entre 15 et 20 matchs, sur ces matchs seuls la moitié ont débouché sur des conversations et seules 3 ont été plus profondes et plus intéressantes.

J’ai eu deux rendez-vous avec des filles de mes critères au bout de 3 semaines mais il a fallu s’accrocher. J’ai eu l’impression à chaque fois que j’y allais, que c’était juste pour recaler des filles. C’était pas très plaisant. L’objectif est atteint mais je n’ai pris aucun plaisir sur l’application.

Notes de l’application de rencontre Tinder :

Est-ce que le site est bien ?

6/10 : L’interface est simple, dépouillé et agréable à l’œil. On pourrait y passer beaucoup de temps. On trouve les touches facilement et le concept est très facile à comprendre. Il n’y a pas de filtre particulier sur les photos si ce n’est ceux que les utilisateurs mettent eux-mêmes. Aucune modération concernant les photos et c’est dommage car on tombe dans beaucoup d’excès. Si vous avez des goûts précis, vous aurez du mal à les avoir via Tinder car le moteur de recherche est limité à la distance, la taille et l’âge.

Est-ce que le site est fiable ?

7/10 : Le fait que l’application soit populaire fait que beaucoup de filles sont dessus, ce qui procure un très large choix. Aucun faux compte ne m’a été proposé (à la rigueur des comptes vides sans photos ni description mais c’était rare) quand je me connectais. En revanche ils étaient nombreux (la moitié de mes matchs) quand j’ai utilisé la fonction Boost que j’ai payée cher pour en avoir davantage.

Fait-on des rencontres de qualité ?

6/10 : On peut en faire, mais il faut avoir des goûts passe-partout ou s’armer de patience si ce n’est pas le cas. Car si vous aimez les brunes asiatiques ou les antillaises avec des formes, vous aurez bien du mal à tomber dessus. Le site est centré plus sur la quantité que sur la qualité comme les rencontres sur Once. J’ignore comment fonctionne leur algorithme mais vous n’aurez certainement pas ce que vous voulez. Les filles abusent des filtres ou des photos cadrées sur leur visage, ne remplissent pas leur profil et donnent l’impression d’être davantage ici pour leur ego que pour faire des rencontres réelles. En plus quand vous rencontrez les filles dans le réel vous êtes déçu car elles ne ressemblent pas à leurs photos filtrées (sans blague…). Heureusement quelques unes d’entre elles sortent du lot. Je mets 6/10 car ça plaira à certains, pour ma part je mettrais 3/10.

Est-ce pertinent pour former un couple solide ?

2/10 : Les filles trichent et certaines (beaucoup même) souhaitent rencontrer un homme pour une relation sérieuse. Mais comment y parvenir avec leur profil ? Il y a peu d’informations et quand ce n’est pas incomplet, c’est erroné. Je ne vois pas sur quelle base on peut dire que Tinder peut vous aider à trouver la compagne que vous souhaitez rencontrer pour être en couple. Parce que même si la fille vous plaît physiquement, derrière vous avez un gros travail de communication à faire pour savoir si elle fume, quelles sont ses passions ou encore qui est-elle dans les grandes lignes. À partir de là, vous risquez de faire beaucoup de conversations qui ne mèneront à rien, quand vous comprendrez qu’elle ne correspond pas du tout à vos attentes.

Note générale

Note générale : 5/10. On m’a vendu le grand Tinder comme une application qui change la dynamique des rencontres, moi j’y ai vu quelque chose qui en favorise la superficialité. La forme sans le fond. Le constat à chaud c’est qu’on aime y venir, les filles sont très belles, les matchs se font facilement avec un abonnement. Mais quand on y réfléchit bien, on passe plus de temps à éliminer plutôt qu’à choisir, les filles ne sont pas si belles que ça en plus de ne pas toujours être dans nos critères et les matchs ne sont pas de bonne qualité. Tinder et son algorithme pensent savoir ce qui plaît aux hommes, et ils ont raison pour la majorité, mais pour le reste qui ne sont pas dans cette norme, Tinder ne nous apporte pas grand chose.

La critique de Tinder

critique avec tinder

A froid on peut comprendre que le succès de Tinder réside dans la simplicité de son concept et dans son approche grand public.

Il va convenir à beaucoup de gens qui souhaitent faire des rencontres sans trop se poser de questions, en fonction du lieu où ils se trouvent. Et en ce sens l’application de rencontre est utile.

Pour ce qui est de faire des rencontres pour une relation sérieuse, Tinder ne vous aidera pas à remplir votre objectif. Non seulement la forme ne vous invite qu’à vous intéresser à la plastique de votre cible mais en plus dans le fond, vous n’avez aucune indication sur la personnalité, les envies et les passions des filles présentes sur le site. Et ne comptez pas sur elles pour vous y aider : leurs profils sont très souvent vides et quand ils ne le sont pas les filles disent toutes les mêmes choses. « Sérieux uniquement » ; « pas de plan cul » ; « fille marrante qui se prend pas la tête »… Le tout dans des profils contradictoires et des photos retouchées. On en ressort avec une mauvaise image des rencontres en ligne.

Les critiques et les axes d’amélioration pour Tinder en 2024 ?

  • Modérer les photos publiées
  • Développer un véritable filtrage des différents types de filles
  • Améliorer les profils en proposant plus d’informations. Les utilisateurs seraient récompensés en fonction des informations remplies. Du coup on passerait plus que quelques secondes par profil à ne regarder que les photos en plus
  • Revoir l’algorithme en demandant clairement aux utilisateurs ce qu’ils recherchent
  • Améliorer les parties Boost et Coup de cœur qui sont de bonnes idées mais qui n’apportent rien pour l’utilisateur. Pour la partie Boost, votre profil pourrait être proposé en priorité aux filles dont vous correspondez aux critères

Ma conclusion c’est que si vous voulez faire des rencontres légères sans y mettre du vôtre, on peut passer quelques moments sympa sur Tinder. Le système de Swipe et de matchs est amusant mais il manque beaucoup d’options pour en faire quelque chose de pertinent pour les rencontres amoureuses. Pour l’heure ce qui vous attend sur cette application, ce sont des filles superficielles, sur un site superficiel pour un couple superficiel (ou une relation courte sympa). Si vous savez ce que vous voulez et que vous recherchez une histoire sérieuse, ce n’est pas impossible sur Tinder, mais vous perdrez beaucoup de temps… et d’argent.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *